Publié dans Conscience Phonologique, Littératie

LITTERATOUT superbe site pour la conscience phonologique

 

conscience phonologique en ligne

LITTERATOUT, superbe découverte que ce site canadien ! Nous avions déjà présenté un site remarquable dans ce domaine: Apprenons avec Sourisson.

Nous avons notamment essayé les jeux dans le domaine de la conscience phonologique qui sont super sympas!!Les compétences traitées y sont très bien décrites et détaillées.

Sans abonnement payant, il est possible de les tester chacune. Les auteurs ont superbement pensé et réalisé les activités sur le plan graphique!!ainsi, 

Mais au-delà de la conscience phonologique, le site regorge de ressources imprimables et en ligne dans le domaine de l’étude de la langue, de la littératie. Il est possible d’en tester beaucoup  en « échantillons » sur cet onglet:

Les créateurs précisent: Notre contenu se démarque par la qualité de son approche pédagogique, par son originalité et son caractère novateur. Nos ressources sont conçues par une équipe composée de pédagogues qualifiés et chevronnés qui ont à cœur les besoins des élèves en matière de littératie.

Pour notre part, nous sommes tout à fait d’accord avec cette présentation:-)

La conscience phonologique correspond à la capacité à identifier et à manipuler. à l’oral, les mots dans une phrase et les parties d’un mot (les syllabes.  les rimes et les phonèmes. La conscience phonologique permet à l’élève de développer sa capacité de manipuler consciemment le langage oral. y porter attention et d’y réfléchir. conscience phonologique facilite l’apprentissage de la lecture car elle aide à développer l’habileté à décoder. Les élèves ayant développé de bonnes habiletés de conscience phonologique . Ils ont de meilleures chances de devenir des lecteurs habiles. On vise donc à amener les élèves à la développer leur conscience phonologique par le biais d’un enseignement systématique.  et explicite des unités sonores de la langue. Avant qu’ils ne soient confrontés à l’apprentissage formel de la lecture.  c’est-à-dire au cycle préparatoire (préscolaire) et en première année.

Avez-vous aimé cet article?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *